Lu dans la Nouvelle République

Étiquettes

, , , ,

Jean-Pierre Barré présente son dernier roman.
Jean-Pierre Barré présente son dernier roman. © Photo NR

     L’écrivain onzainois Jean-Pierre Barré sort un sixième roman, « Le Fils du fusillé », qui nous transporte dans un petit village de Touraine au sortir de la Première Guerre mondiale. Ce récit évoque d’une façon romancée, l’un des événements tragiques de la Première Guerre mondiale. L’auteur ne fait pas un travail d’historien et ne prétend pas l’être. Prenant la liberté de changer les noms des personnages et des lieux, il propose un modeste hommage aux « martyrs de Vingré », six poilus connus pour avoir été fusillés pour l’exemple le 4 décembre 1914 et réhabilités par la Cour de cassation six ans plus tard. Hector Meunier est fusillé par l’armée française. Albert, son fils, a tout juste 15 ans lorsque le drame survient. « Je me suis mis à la place d’Albert, comment va-t-il réagir et comment peut-il comprendre ce qui s’est passé ? Qui va l’aider à surpasser son deuil et l’encourager à franchir tous les obstacles ? » précise l’auteur qui a écrit cet ouvrage en neuf mois. « Le Fils du fusillé », de Jean-Pierre Barré, en vente auprès de l’auteur, jpierre-barre@orange.fr ou à la Caravelle, Grande-Rue, à Onzain.

30/09/2018 Gérard STEINMETZ Correspondant NR
Publicités